1

 
Enregistez-vous  
Nous avons 127 invités et 6 membres en ligne

Calendrier VTT

< Juin 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Derniers commentaires

  • cialis online us pharmacy canadian cialis online h... Plus...
    par gbaqpt
  • viagra for women effects buy viagra online without... Plus...
    par Stephenjes
  • viagra no prescription where to buy viagra buy che... Plus...
    par Coreyimpuh
  • cheap sildenafil uk generic viagra online viagra n... Plus...
    par Coreyimpuh
  • I love reading through an article that will make m... Plus...
    par Antonio

Occasion Vélo VTT

Sondage

Comment trouvez vous le nouveau site ?
 

Tour 2008 : Etape 11 - 12 - 13 - 14 - 15

Écrit par John | Mardi, 19 Octobre 2010 15:00
PDFImprimerEnvoyer

( 0 Votes )

11E TOUR DE FRANCE: LANNEMEZAN - FOIX

Et de deux pour la Norvège ! Après Thor Hushovd, c'est au tour de Kurt-Asle Arvesen d'empocher la victoire à Foix. Longue de 167,5km, cette étape a été animée par un groupe d'échappés de 12 coureurs composé de : Ballan, Steegmans, Vaugrenard, Botcharov, Fofonov, Elmiger, Moerenhout, Velo, Moinard, Pozzato et Fedrigo. Ces 12 coureurs en tête ont su maintenir une avance de près de 15 minutes à seulement 15 kilomètres de l'arrivée et malgrès l'accelération du peloton, il semblait improbable de perdre sur une si faible distance une telle avance. Résultat, malgré un contre de Moinard et Pereiro, c'est finalement le norvégien Arvesen qui s'impose. 

Foix
Photo ASO: Foix
Au classement général, pas de changement ! Cadel Evans maintient sa petite avance de 1 seconde sur Franck Schleck. L'italien Riccardo Ricco garde à la fois le maillot à pois et le maillot "meilleur jeune". Soulignons l'abandon de trois coureurs de la Barloworld: CARDENAS Félix et LONGO BORGHINI Paolo pour chutte et l'espagnol Moises DUENAS NEVADO pour dopage. Il est donc le deuxième coureur du Tour a être détecté positif à l'EPO. Le fait qu'il s'agisse ici encore d'un espagnol est d'autant plus irritant que le Tribunal Espagnol se refuse de transmettre à l'UCI ou à l'AMA les échantillons d'Alejandro Valverde, coureur mouillé jusqu'au cou dans l'affaire Puerto de 2006. Résultat, ce dernier bénéficie toujours de la présomption d'innocence et a pu prendre tranquillo le départ du tour.

12E TOUR DE FRANCE: LAVELANET - NARBONNE

Tôt dans la matinée, les patrons du Tour, Christian Prudhomme et Patrice Clerc ont reçu un coup de téléphone de Pierre Bordry, directeur de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage, leur signalant le controle positif de Riccardo Ricco. Une fois le tricheur écarté et entendu par la gendarmerie pour mener l'enquête, son équipe, la Saunier Duval a décidé sur le coup de l'émotion de quitter le Tour. Immédiatement, les médias se sont agités comme des mouches avides d'un scoop et ont comme l'année passée dit des conneries du style "Le Tour est Mort", "Le Tour est Mort", "Le Tour est Mort" !!! Pour calmer le jeu et expliquer aux imbéciles qui ne comprennent rien, Christian Prudhomme et Patrice Clerc ont rappelé que: « Ceux qui attaquent le vélo se trompent d’ennemi. L’ennemi, c’est le dopage. Quitter la place, ce serait donner raison à ceux qui trichent. » Ils ont ensuite souligné « qu'on ne peut pas vouloir un cyclisme propre, et ne pas vouloir nettoyer le cyclisme. Ce qui se passe actuellement, c’est l’illustration de notre détermination sans faille à lutter contre le dopage. L’AFLD, qui agit de manière totalement indépendante, a dit qu’elle était déterminée à mettre tous les moyens en œuvre. Et elle l’a fait. Certains n’avaient pas cru, ou pas compris notre détermination. »

Etape 12
Photo ASO: 12e étape entre Lavelanet et Narbonne
Bref après cette agitation passée, la 12e étape a pu démarrer ! Et la Barloworld n'a décidément pas de veine puisqu'au départ du Tour, son coureur Australien Baden Cooke chute et abandonne le Tour. Les français Arnaud Gerard (Française des Jeux) et Samuel Dumoulin (Cofidis) font le show en lançant à deux une échappée à plus de 140km de l'arrivée. Ils seront naturellement repris par un peloton controlé par les coéquipiers de Cadel Evans même si l'effort de Arnaud Gerard sera récompensé par le maillot du plus combatif. A l'arrivée sur Narbonne, Mark Cavendish s'impose une fois encore sur un sprint endiablé. Le britannique démontre sur ce Tour sa supériorité physique dans cette discipline. Au classement général, Sebastian Lang s'empare du maillot à pois et Vincenzo Nibali du meilleur jeune.

13E TOUR DE FRANCE: NARBONNE - NÎMES

Dès le départ de Narbonne, l'attaque du français Florent Brard de la Cofidis et de Niki Terpstra (Milram) est la bonne. Sans inquiéter qui que se soit au classement ils vont obtenir jusqu'à 7 minutes d'avance sur le peloton. L'allemand Sebastian Lang fera ça et là quelques accélérations pour prendre des points au classement du meilleur grimpeur et garder son maillot. 

Mark Cavendish
Photo ASO: Mark Cavendish
Cette étape de transition s'est finie au sprint et pour la quatrième fois sur ce tour, Mark Cavendish s'est imposé avec presque 3m d'avance sur les autres sprinters du Tour. Au classement général, pas de changement et aucun abandon à déplorer !

14E TOUR DE FRANCE: NÎMES - DIGNE-LES-BAINS

Prise en otage par les équipes de sprinters, cette 14e étape n'a guère laissée de place aux échappés. Les français William Bonnet (Crédit Agricol) et Sandy Casar (FDJ) ont réussi tant bien que mal à creuser un écart de six bonne minutes mais très vite ils se sont fait reprendre par les sprinters. 

Cadel Evans
Photo ASO: Cadel Evans
Arrivé à Digne les Bains, un sprint acharné s'est déroulé entre quasiment toutes les équipes. Surprise, Mark Cavendish est distancé par un certain nombre d'entre eux. Et c'est finalement Oscar Freire qui s'impose sur cette 14e étape. Là encore au classement général, pas de changement ! En petite forme, Nicolas Jalabert abandonne la course.

15E TOUR DE FRANCE: EMBRUN - PRATO NEVOSO

Dernière étape avant la journée de repos, c'est sous la pluie que se détache l'échappée du jour. Composé de Egoi Martinez (EUS), Danny Pate (GAR), Jose-Luis Arrieta (ALM) et Simon Gerrans (C.A), les échappés vont obtenir une avance de 12minutes après le col Agnel. Le peloton qui cherche à combler son retard va alors accélérer dans la descente ce qui va coûter très cher à l'actuel meilleur grimpeur qui fait une chute terrible en passant à pleine vitesse au dessus du rail de sécurité pour se retrouver 5 mètres plus bas quasi inerte sur le sol. Les médecins du Tour sont alors très vite intervenus et ont diagnostiqué de multiples fractures ainsi qu'une luxation de la clavicule et du fémur. Voyant cela, le peloton a très nettement ralenti son avance offrant alors la possibilité aux échappés de pousser l'écart à 17min 10s au niveau du ravitaillement. 

Prato Nevoso
Photo ASO: Arrivé à Prato Nevoso
Mais la CSC dans le peloton ne veut pas se laisser faire ainsi et se met brutalement à accélérer faisant ainsi exploser le peloton. Les meilleurs au classement général se retrouvent donc dans l'équipe des poursuivants. Cadel Evans semble à la peine dans la montée finale et c'est le russe Denis Menchov qui lance une attaque terrible mais il chute en plein virage durant l'effort. Il se fait alors dépasser pour revenir ensuite sur le groupe des poursuivants. Mais la fatigue du maillot jaune dépouvu de ses coéquipiers se fait sentir et dans les quelques mètres avant l'arrivée, Franck Shleck en profite pour accélérer et prendre le maillot jaune à Cadel Evans. 
Soulignons l'abandon des sprinteurs Stijn Devolder et Mark Cavendish qui n'ont pas la condition physique pour attaquer cette première étape des Alpes ainsi que de Mark Renshaw et Oscar Pereiro pour chute. Du coup, le maillot à pois se retrouve sur les épaules de Bernhard Kohl.

CLASSEMENT GÉNÉRAL DU MAILLOT JAUNE APRÈS CETTE 15E ÉTAPE
1. SCHLECK Frank - TEAM CSC SAXO BANK : 63h 57min 21s 
2. KOHL Bernhard - GEROLSTEINER : + 00' 07s
3. EVANS Cadel - SILENCE - LOTTO : + 00' 08s
4. MENCHOV Denis - RABOBANK : + 00' 38s
5. VANDEVELDE Christian - GARMIN CHIPOTLE : + 00' 39s
6. SASTRE Carlos - TEAM CSC SAXO BANK : + 00' 49s
7. KIRCHEN Kim - TEAM COLUMBIA : + 02' 48s
8. EFIMKIN Vladimir - AG2R-LA MONDIALE : + 03' 36s
9. VALVERDE Alejandro - CAISSE D’EPARGNE : + 04' 11s
10. SANCHEZ Samuel - EUSKALTEL - EUSKADI : + 04' 34s


Retrouvez la course en direct sur : LE TOUR

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir